Créer un site gratuitement Close

Neo Contra


Neo Contra
 
Dernier Contra en date sur playstation 2, on retrouve notre ami Bill avec un nouveau compagnon: Jaguar Genbei Yagyu, un samourai du futur qui manie le sabre et la sulfateuse. Aprés un Contra qui renouait avec son glorieux passé, on est donc en droit d'attendre la même chose, voir mieux. Quelle surprise donc de voir que ce Neo Contra joue sur la carte de l'originalité parfois aux dépens du fun que l'on a connu sur les anciennes version.
 
Pour la petite histoire nous sommes en 4444 (pile poil) soit environ 2000 ans aprés Shattered Soldier, une organisation sous le nom de Neo Contra tente de nettoyer la terre, devenue une planète carcérale, de toutes formes de vie au nom de la paix. On appelle notre bon vieux Bill à la rescousse accompagné donc de son compagnon samouraï qu'on ne sait pas vraiment ce qu'il fait là mais bon, quand il s'agit de casser du méchant on ne se pose pas de questions sur le pourquoi du comment, un scénario banal mais qui a son petit lot de rebondissements au cours de l'aventure.
 
Donc pour en revenir sur le gameplay de Neo Contra, l'aventure se fait en vue de dessus dans une 3D ma foi jolie mais sans plus. Mais là on se remémore le Contra en full 3D sur playstation, qui avait déçu nombre de fans pour sa maniabilité approximative, ne vous en faites pas, ici le héros se contrôle au doigt et à l'oeil, bien qu'un petit temps d'adaptation vous sera tout de même nécessaire pour orienter le tir de votre arme, le personnage étant assez sensible (R2 pour bloquer son personnage, le stick gauche pour l'orienter, L2 pour bloquer le tir du personnage, des manip que l'on maitrisait déja sur Shattered Soldier mais ici, c'est de la 3D). Autre nouveauté, la fonction missiles à têtes chercheuses qui permet de détruire les ennemis volants, une pression sur triangle, on lock la cible et on balance la sauce, aprés tout dépendra de votre type d'arme (au nombre de 6, plus ou moins efficace). On retrouve également notre bon vieux Hit Rate de Shattered Soldier qui nous permet de casser du méchant utilement. Pour en revenir aux graphismes, c'est joli à regarder, on reconnait les architectures futuristes ou l'environnement alien que l'on aime tant, des explosions toujours aussi agréables à regarder, mais pas de quoi casser trois pattes à un canard, les cinématiques sont belles et pour la première fois: Bill parle! Bien entendu avec une voix d'américain viril, ce qui est parfois digne d'une caricature.
 
 
Parlons-en de la caricature, on sent que Bill a beaucoup de mal à aligner 5 mots d'affilés, ne parlons pas de son compagnon qui tient plus le rôle du figurant qu'autre chose, donc notre Bill, le cigare collé à la bouche, a parfois une belle tête de vainqueur, ce qui ne l'aide pas a adopter une attitude sèrieuse, de toute façon des attitudes sèrieuses y en a pas des masses, avec un Bill qui arrive à courir sur les pâles d'un hélicoptère (sic) ou encore à surfer sur un missile (resic) tout en affrontant des boss qui tiennent parfois du ridicule avec un Plant Contra excentrique ou encore un animal contra qui a du "chien" (ahah). L'esprit de Contra a toujours joué sur la démesure mais si on veut de la caricature, autant se faire un Metal Slug.
 
Les musiques, on retrouve notre ami Sota Fujimori seul aux commandes, les compositions sont donc majoritairement axés sur de la techno de qualité, on retrouve certains thèmes de Shattered Soldier remixés pour l'occasion, bref c'est de la musique qui a du rythme et qui correspond toujours à la situation dans laquelle on se trouve.
 
Un bon petit Contra, pas mauvais mais pas extraordinaire non plus, son aventure a le mérite d'être encore plus court que les anciens Contra à cause de sa faible difficulté, je le recommande donc pour les parties en multijoueur, inutile d'être un pro du pad ou de connaitre le jeu par coeur pour espérer survivre, une bonne arme et vous finirez le jeu en moins de 45 minutes!
 
Verdict:
-Graphismes: ****
-> C'est joli, c'est coloré, les monstres et autres mecha sont toujours aussi imposant, et c'est tout ce que l'on demande.
-Jouabilité/Gameplay: ***
-> Des contrôles qui nécessiterons un petit temps d'adaptation. Sa courte durée de vie et sa relative facilité font que l'on reviendra souvent dessus, du moins pour débloquer les bonus.
-Musiques/Son: ***
-> Des musiques àgréables à ecouter. Des bruitages corrects mais des voix trés caricaturales.

 

 

5 votes. Moyenne 3.80 sur 5.

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site