Super Contra (arcade)

 
 
Super Contra
 
Nouvel arrivage dans les salles obscures, Super Contra, suite légitime de Contra, revient plus méchant que jamais! Cette suite nous confirme que l’on aura bien affaire à une grande saga.

Comment faire mieux que Contra? On rehausse les graphismes et les effets spéciaux, et on garde ce qui fait le meilleur de Contra. On débute donc notre périple dans une base militaire envahie par les méchants pas beau ‘nalien, accompagné par une bonne musique apocalyptique. Et là, on se rend compte que c’est beau, que c’est fin (normal pour de l’arcade me direz-vous). Les ennemis, qui vont toujours du soldat de base à l’alien, sont beaucoup plus agressif, ils possèdent maintenant, en plus du sniper et des classique tourelles, des tanks, des grenades, des hélicoptères, bref de bonnes grosses armes de destruction massive qui vous ferons perdre de précieuse vie. La mort d’un ennemi de base est classique (petite explosion plus gore), mais en ce qui concerne les boss ou sous-boss, là on peut vraiment parler d’explosion, elles sont énormes et nombreuses, c’est là ou on remarque l’évolution de Super Contra par rapport à Contra, il exploite parfaitement les capacités de l’arcade et ça se voit.
 


Exit les passages rébarbatif de Contra avec Bill vue de dos, on a maintenant des passages en vue de dessus beaucoup plus fun! Au nombre de deux, on ne peut s’empêcher de comparer ces passages à Outzone plus particulièrement pour son gameplay et ses graphismes. Nous sommes donc submergés par des ennemis qui rend le spread shot indispensable et on découvre la bombe qui nettoie l’écran. Avec une bonne arme sous la main, ces niveaux ne sont pas trop difficiles, par contre pour ce qui est du reste, difficile de rester en vie plus de 5 secondes! Une bonne expérience sur Contra en général et du par-cœur sont de mises pour pouvoir espérer voir la fin. Nous avons donc 5 niveaux, classique mais efficace, plutôt court mais intense. Enfin, on retrouve la maniabilité arcade de Contra et elle n’a pas changé d’un iota, le saut est encore plus rikiki ce qui aide pas pour l’esquive, et les diagonales sont toujours aussi lente, de quoi rapidement le jeune joueur.

Au niveau des compositions musicales, elles sont moins « mythique » ce qui ne veut pas dire qu’elles ne sont pas géniales loin de là, on est toujours aussi gaté, ça correspond toujours à l’ambiance du niveau, moi j’aime. La qualité du son est également en hausse, surtout pour les explosions qui en mettent plein les oreilles. Du son arcade à son paroxysme!

Voilà, Contra confirme bien son statut de légende du jeu d’action, un épisode à ne pas manquer pour les fans du Run’n Gun.

Verdict:
-Graphismes: ****
-> De l’arcade très bien exploité.
-Gameplay/Maniabilité: ***
-> De la variété dans les niveaux, mais une maniabilité toujours aussi rigide.
-Musique/Son: *****
-> Un régal pour les oreilles!



 

2 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

Commentaires (1)

1. Jo 23/07/2007

Porté par une bande son exceptionnelle de punch, ce jeu est tout simplement une merveille ! Il est difficile de se faire un avis sur screenshots, il faut vraiment y jouer (sur une borne). Je le trouve un peu court, mais rares sont les jeux d'une telle intensité. L'un de mes jeux d'arcade préférés et mon Contra préféré en arcade (je préfère ne pas comparer avec les épisodes sur consoles dont j'estime la "formule" trop éloignée).

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site