Les Contra-Like

Contra-Like...?

Dans les années 80-90, âge d'or des jeux d'arcade et surtout des jeux d'action (merci aux films d'action à la rambo qui pullulait à l'époque), il n'était pas rare de trouver du shoot dans tout les coins de salle. Contra ayant ouvert le bal des run'n gun avec brio, d'autres éditeurs ont décidé de suivre le même chemin avec plus ou moins de réussite. L'expression Contra-Like est aux run'n gun ce que Doom-Like est aux FPS, une expression présomptueuse (mais n'est-on pas sur un site à la gloire de Contra?) qui englobe les jeux d'action au gameplay run'n gun, mais pourquoi pas Green Beret le premier des run'n gun? Surement parce que Contra a plus facilement marqué les esprits par son ambiance et son gameplay. Voici donc une petite liste non exhaustive de quelques Contra-Like plus ou moins connus, et puis c'est toujours un bon moyen d'élargir son horizon dans le domaine du shoot.

ps: Cette liste n'est pas définitve, si vous trouvez qu'un Contra-Like aurait sa place dans ce dossier, vous pouvez me le faire remarquer en laissant un commentaire en bas de la page. Merci.

 

 

 

 

Pour faire simple, Green Beret (ou Rush'n Attack selon la localisation) est à Contra ce que Scramble est à Gradius, celui qui pose les toutes premières pierres à l'édifice. Le concept du super soldat qui détruit tout sur son passage est déjà mis en place à la différence que, point d'alien baveux ni de spread shot pour se frayer un passage, seulement un couteau et de temps en temps un bazooka aux munitions limités qui peut tirer dans seulement deux directions différentes (gauche et droite). Le jeu à très mal vieilli du fait de sa trop grande rigidité mais les bases sont là, vous avancez de gauche à droite et annihilez tout les communistes qui se dressent devant vous (à coup de couteau bien sur, ça renforce le réalisme!).

 

 

 

 

 

Après Green Beret: Ikari Warriors l'ancêtre des run'n gun mais en vue de dessus. L'inspiration "Rambo perdu dans la jungle seul contre tous" est de mise sauf qu'il a ramené son copain pour l'occasion, et un copain vous en aurez besoin pour survivre plus de trois secondes dans cet enfer vert.Tout comme Green Beret, Ikari a mal vieilli, mais en pire; le personnage est très difficile à manier en plus d'être lent, les diagonales répondent mal et votre tir de base est ridicule face à l'assaut constant des clones bleus. Certes vous disposez de grenades, et de quelques véhicules comme un tank mais ça reste toujours aussi injouable. Malgré cela Ikari Warriors reste tout de même une référence du run'n gun. Il eut deux suites: Victory Road et The Rescue, les deux protagonistes (Clark et Ralf) se retrouveront par la suite dans les jeux de baston SNK ainsi que dans les derniers Metal Slug.

 

 

 

 

On continue avec les Contra-Like en vue de dessus. Et pour le coup Mercs mérite vraiment son appellation "Contra-Like", en effet tout dans le jeu fait penser à Contra, le héros Schwarzennegerien, la jungle, l'hélico et les armes (du spread shot au lance flamme, tout y est!), il manque juste les aliens en fait. Le gameplay reste le même, on avance on tue, quelques véhicules et un héros lent à la Ikari Warriors, enfin une barre d'énergie qui remplace le système de vies, une fois vide c'est le game over. Mercs n'est que le deuxième épisode de la saga Senjo no Okami (Wolf of the Battlefield en anglais), le premier étant Commando (Ikari Warriors-like pour le coup) et le troisième, Commando 3 sur xboxlive arcade.

 

 

 

 

Irem à sa petite saga de Contra-like sous le titre de Gunforce. On laisse de côté l'ambiance "Guerre du Golf" pour un thème plus futuriste, les méchants terroristes sont toujours là mais arborent des armes plus sophistiquées pour l'occasion. Le héros dans son armure futuriste ne s'apparente pas vraiment à un Bill Rizer torse nu mais cela ne l'a pas empêché de reprendre son gameplay avec les tirs en diagonales ainsi que les armes disponibles avec par exemple l'auto fire mais à munitions limités. Derrière Gunforce se cache les gars de Nazca, les futurs créateurs de Metal Slug, et cela devient flagrant à travers le deuxième épisode qui possède déja les sons si caractéristiques à la saga Metal Slug (le cri des ennemis notamment) et le style graphique qui regorge de détails.

 

 

 

Voici enfin le digne représentant des Contra-Like, et qui finira par lui voler la vedette, Metal Slug le shoot déjanté. C'est le jeu qui commence et qui finit sur les chapeaux de roue, et comme tout bon run'n gun qui se respecte un vaste arsenal s'offre à vous pour défaire l'armée du General Morden. Mais l'arme la plus intéressante reste sans conteste le Metal Slug, sorte de mini tank tout terrain disposant de son cannon principal et de sa sulfateuse, la protection idéale (voir indispensable) face aux boss et très nombreux ennemis. Car Metal Slug est très difficile, les deux héros Marco et Tarma (qui seront rejoins plus tard par d'autres personnages) doivent se frayer un chemin à travers la masse de soldats (et ce n'est pas qu'une image) et se mangeront souvent des missiles dans les gencives (ou pire, le vicieux coup de couteau!), ajoutez à cela l'impossibilité de gagner des vies (vous êtes limités à 3 vies et c'est tout!), des personnages pas forcément maniable (avec par exemple un saut très approximatif) et souvent submergés d'ennemis, mais bon c'est la marque de fabrique des metal slug, c'est beau (pixel art dans toute sa splendeur), bourrin et abusé. La saga Metal Slug coomprend 7 épisodes pour la saga principale sans compter les très nombreux spin-off qui lui sont dédiés.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (2)

1. Pierrot 25/07/2009

Hey xes , super dossier .
Et comme tu l'as dit plus haut je te dit 2 titres qui ont leurs places dans ce dossier Contra-like :

Turrican je pense qu'il a aussi sa place ici

et moins connue

Cyber-Lip , certain disent qu'il est le Contra de la neo-geo .

2. Le Shyma.X (site web) 02/09/2010

Tu as oublié un jeu important : Time Slip sur Super NES.

Mais là, ce n'est pas un simple Contra like, il s'agit carrément d'un plagiat.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site