Contra (Nes)

 
 
Contra (Nes)

Premier remake d’un Contra, plus particulièrement celui de l’arcade réadapté sur la nes, impliquant donc certains changements tel que les graphismes (pas vraiment étonnant vu le fossé qui sépare l’arcade de la Nes), le son ou, plus intéressant, les niveaux. Alors ce premier remake conserve t-il l’esprit de l’arcade?

On débute donc notre périple dans la jungle, la chasse au Red Falcon ayant commencé dés ce premier épisode, le thème, mythique aujourd’hui, accompagnant le joueur ou les joueurs. Car s’il est une chose que Contra se doit obligatoirement d’avoir, c’est bien la coopération entre les deux joueurs, Bill et Lance étant complémentaire, il est bien entendu possible de jouer seul, mais puisque des gens qui jouent à Contra de nos jours étant de plus en plus rare, il sera difficile de trouver un coéquipier capable de survivre plus de 3 secondes et on loupe donc une partie de la magie Contra.

On court, on saute, on tire, on récupère les power-up, ça explose de partout, bref ce n’est pas pour rien que Contra est devenue le symbole du Run’n Gun, il instaure les bases, certes les capacités technique de la machine limite un peu l’action, on ne trouvera pas de courses poursuites sur des motos ou des phases d’action ou il faut sauter de missiles en missiles, on est limité à des phases de plates-formes, ce qui ne veut pas dire qu’elles sont ennuyeuses, loin de là. Les graphismes sont vraiment très agréable à regarder, c’est de la Nes, mais le meilleur de la Nes! On reconnaît aussi bien une jungle d’un entrepôt ou un repaire alien, les couleurs pètent, bon parfois c’est carrément vide mais c’est la Nes, les boss sont gros et parfois peu inspirés, mais ce n’est que le tout premier Contra donc on lui pardonne. A noter l’apparition de nouveaux niveaux par rapport à l’épisode arcade, un plus non négligeable.



Le gameplay joue déjà un rôle important, si comme dit plus haut on a pas droit à des phases d’action ultra-speed, ce Contra a le mérite d’instaurer les bases de l’originalité. On aura donc droit à des niveaux ou on voit le héros de dos qui doit tirer sur une cible en face de lui tout en subissant l’agression des ennemis allant de la boulettes aux grenades. Pas franchement intéressantes, elles ont néanmoins le mérite de surprendre le joueur car ce n’est pas dans tout les jeux Nes que l’ont voit ça, on dirait les prémices du mode 7 de la Super Nes. Ensuite, le joueur d’aujourd’hui pourra être rebuté par une chose, il faut récupérer un power-up pour avoir le tir-automatique, il faut donc marteler le bouton de tir pour faire cracher les boulettes, heureusement les ennemis ne sont pas vraiment résistants. Pas de boutons qui permettraient de bloquer le personnage non plus (manette Nes oblige), si on veut tirer en diagonale on est obliger d’avancer.

Au final voila un Contra qui confirme les bases d’une saga à l’action frénétique, la philosophie de Contra est belle est bien là, pas à son paroxysme, mais indéniablement présente. Un passage obligé pour tout les fans d’action.


Verdict:
-Graphismes: ****
>De la très bonne Nes, parfois vide mais jamais très longtemps.
-Gameplay/Maniabilité: ****
>Un gameplay au petits oignons mais dont un petit temps d‘adaptation sera nécessaire.
-Musique/Son: ****
>Les plus grands thèmes sont tous réunis dans une cartouche,un son 8bits qui a son charme

 

 

4 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (3)

1. chromatic 08/03/2007

Bizzarement moi ma version de ce jeux quand j'étais petit avais des robots genre "robotech" a la place des deux mecs musculeux.... quelquun sais pourquoi ? ^^

2. pixelmaster_ken 16/03/2007

Contra Nes ou plus precisemment Probotector Nes fut mon 1er jeu sur cette machine à l'age de 3ans et demi.Probo c'est toute ma jeuNes ^^ Et encore aujourd'hui j'y joue de temps en temps c'est vraiment mon contra préféré que je signe! Il est trop bon moi je donne 4,9/5 en note! Y a pas si longtemps encore je onelifé le jeu hihihi.Je faisais même du scoring dessus, 3x de suite je finissais le jeu en ne perdant que 2 vies O_o Une tuerie ctoo

3. Dark Knight 08/01/2008

Premier Contra que j'ai joué et c'est de mon père que j'ai connu le jeu à une époque ou je croyais qu'il n'y avait que Mario Bros sur la Nintendo (J'étais un marmot de 4 ans il faut dire...). C'est tjrs un plaisir de rejouer à ce grand classique dont la difficulté ferait encore trembler les néophytes aujourd'hui même.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site